mardi 27 juin

Ecriture éphémère

Voyager en Chine, c'est surtout vivre dans les parcs. Les parcs sont des lieux de socialisation et de raffinement. On y pratique la musique traditionnelle, l'art des arts martiaux, la calligraphie, la peinture, on ydéguste aussi le thé en compagnie de ses amis. Un bon voyageur saura s'assoir sur un banc et attendre qu'on vienne s'enquérir pour peu qu'il montre un peu d'intérêt ; les Chinois n'hésiteront pas à vous inviter à un cours d'éventails si vous vous tenez près d'un groupe...


Dans les parcs, quand le soleil frappe le béton, il participe à l'art éphèmère de l'écriture à l'eau. A Beijing, un vieil homme s'adonnait à l'exercice ardu de tracer les caractères chinois en miroir à l'aide de deux énormes pinceaux trempés de l'eau de la fontaine :

dsc01558

A Benxi, c'était une petite fille qui faisait l'admiration de la foule un jeudi d'été :

dsc01990

Posté par shui2fr à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Ecriture éphémère

Nouveau commentaire