mardi 20 juin

La conque

Connaissez-vous Aragon ? Le Paysan de Paris ? ou l'histoire d'une errance surréaliste dans l'esprit de Paris et ses rues virtuelles.
Le personnage fantasme l'illusion, l'imagination trompeuse, falsificatrice, il la magnifie et s'en sert pour piétiner comme il faut trois siècles d'empire raisonnable. Allégories, visions aquatiques chez le coiffeur, spectres angoissants aux Buttes Chaumont, animation des chapeaux dans leur vitrine : Paris ne se ressemble pas et c'est exactement pour cette raison qu'Aragon nous emporte dans ses Passages parisiens (Colbert, Dodat, Variétés). Traversée des mondes connus vers les lieux inconnus de l'imagination pour trouver nos vraies mensonges, nos vraies représentations du monde, c'est l'entreprise du Paysan de Paris dans l'esprit contemporain du Surréalisme.

Benxi est lui aussi un lieu d'inexpectance. Alors que je suivais les boules de pollen blanches qui agaçaient ma narine et ma sinusite chronique, je décidai de forcer le passage d'un mur de brique étrange qui délimitait un carré de 200 mètres de côté où aucun immeuble d'habitation n'était construit. Etrange, me dis-je, l'affaire veut le coup d'oeil. Je ne fus pas déçue en découvrant, devant un majestueux bâtiment du gouvernement récemment construit, planté comme une météorite arrachée à l'espace interstellaire, une conque géante.
Les eaux du globe m'eussent-elles emportées à cet instant que je n'en aurais pas été surprise, car que faisait ce cadavre de crustacé de 20 mètres de long et de 7 de haut au milieu d'un parc privé? Les ouvriers qui dévoraient leur déjeuner, me regardaient de leurs yeux de mérou comme s'il était impensable de trouver coquillage aussi gros.

p6120011

J'étais prise du plus gros des doutes et je cherchais en vain dans la conque les prédateurs prêts à surgir et à  se batailler pour mes tripes, le ciel ne virait pas au rouge et je n'étais pas entourée de liliputiens.
Je soufflai enfin.
Ce n'était donc pas Mandiargues qui tenait la plume, ce n'était qu'Aragon que j'entendais ricaner.

Posté par shui2fr à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La conque

Nouveau commentaire